Quelques conseils pour respecter le budget alimentaire sans bons de réduction

Êtes-vous du type à chasser les bons de réduction, à parcourir les circulaires ou à utiliser des applications pour réaliser des économies à l’épicerie? Si c’est le cas, vous appliquez déjà d’excellentes stratégies. Continuez dans cette voie!

Mais si vous êtes comme moi et que vous ne parvenez pas à prendre l’habitude de chasser les bons de réduction ou de parcourir les circulaires, ne vous en faites pas! Il y a d’autres moyens pour respecter son budget à l’épicerie. Voici mes cinq conseils préférés à ce sujet.

  1. Planifier les repas et faire les courses en conséquence

Je suis toujours surprise de constater combien les plans de repas hebdomadaires

me permettent de gagner du temps, de réduire le stress et d’économiser. Il suffit de mettre quelques idées de repas sur papier pour abaisser le stress de la préparation; cela aide aussi à dresser une liste d’

achats, ce qui limite les déplacements de dernière minute à l’épicerie ainsi que les achats impulsifs ou excessifs. Comme les plans éliminent la panique de fin d’après-midi, les « qu’est-ce qu’on mange », on dépense moins d’argent au restaurant et en plats à emporter.

  1. Suivre les saisons

Choisir des produits saisonniers, voilà une façon économique de faire ses courses. Non seulement les produits saisonniers offrent-ils un meilleur rapport qualité-prix, ils sont aussi plus savoureux. J’ai hâte de me procurer des petits fruits, des tomates du jardin et des épis de maïs loc aux cet été. En fait, je vais en acheter beaucoup afin d’en avoir durant tout l’hiver.

  1. Acheter des fruits et légumes surgelés et en conserve

En raison du climat des Prairies, il est difficile de consommer des produits frais et à prix abordables pendant l’hiver. Je me tourne alors vers les fruits et légumes surgelés ou en conserve. Comme on les congèle dès la récolte, ils sont tout aussi nutritifs que s’ils étaient frais. J’aime aussi le fait qu’ils sont faciles à utiliser et qu’il n’y a jamais de gaspillage, car je ne décongèle que ce dont j’ai besoin. De plus, les fruits et légumes surgelés et en conserve sont régulièrement en solde – c’est à ce moment-là que je réapprovisionne mon garde-manger et mon congélateur.

  1. Tirer le meilleur parti des restes

Il n’est pas nécessaire que les restes soient des répétitions ennuyeuses et réchauffées de ce que vous avez mangé la veille. J’adore congeler les restes pour en faire un repas rapide ou pour les réutiliser comme ingrédients dans un nouveau plat. Souvent, je fais même exprès de doubler les quantités afin d’avoir des restes à congeler ou comme éléments du repas du lendemain. Par exemple, si nous mangeons du poulet rôti au souper, j’en prépare suffisamment pour faire une chaudrée de poulet et maïs ou des tacos au poulet le lendemain. Les recettes de riz frit, de soupes, de sautés, d’omelettes, de frittatas et de plats en cocotte sont parfaites pour les restes.

  1. Réduire le gaspillage alimentaire

Saviez-vous que, selon J’aime manger pas gaspiller Canada, un ménage canadien

moyen jette pour 1 100 $ de nourriture par année? C’est comme si vous laissiez un plein sac d’épicerie dans le stationnement chaque fois que vous faites vos courses. Quel gaspillage! Si l’on prend conscience des quantités que l’on achète, des aliments que l’on jette le plus souvent, de la façon d’utiliser les dates de péremption correctement, de mieux conserver les aliments frais et de ce que l’on peut faire avec les aliments imparfaits, il est possible des réduire considérablement ce chiffre.

Par exemple, prenez l’aliment que vous jetez le plus souvent à la poubelle et pensez à ce que vous pourriez faire pour réduire ce gaspillage. Il suffit parfois de s’arrêter pour réfléchir aux habitudes de la maison et à ce que l’on peut faire différemment. Chez nous, nous jetons souvent les concombres. Nous adorons les concombres, mais j’en achète trop parce que je me laisse convaincre par le format économique qui en propose trois pour à peine un peu plus que le prix d’un seul. C’est une telle aubaine que je ne peux pas résister. Malheureusement, malgré les meilleures intentions du monde, ce ne sont pas tous ces concombres qui se retrouvent sur la table. Afin de perdre cette habitude, j’ai désormais pour règle stricte de n’acheter qu’un seul concombre et de me rappeler que ce n’est pas une bonne affaire si j’en jette à la poubelle.

Quels sont vos trucs pour réaliser des économies à l’épicerie? Nous aimerions les connaître. Laissez-nous un commentaire.

Mini-frittatas aux légumes et au fromage

Une collation savoureuse à emporter et une excellente façon d’utiliser les

restes, les légumes de saison ou tout ce que vous avez dans le réfrigérateur.

Ingrédients

1 c. à soupe d’huile de canola ou enduit à cuisson antiadhésif en vaporisateur

8 œufs

½ c. à thé de sel

½ c. à thé de poudre d’ail

1 tasse de fromage cheddar râpé

1 ½ tasse de légumes de saison hachés (courgettes, brocoli, carottes, poivrons, toma

tes cerises, asperges, épinards, champignons, petits pois, oignons, etc.)

2-3 c. à soupe d’herbes fraîches (aneth, persil, ciboulette, estragon, origan, basilic, sarriette, thym)

1-2 c. à thé d’herbes séchées

Préparation

Préchauffer le four à 175oC (350oF). Utiliser des moules en silicone ou graisser un grand moule à muffins antiadhésif.

Dans un grand bol, fouetter les œufs. Ajouter le sel, la poudre d’ail et la moitié du fromage.

Incorporer les légumes hachés et les herbes.

Répartir uniformément dans 12 moules à muffins remplis aux ¾ environ.

Saupoudrer le dessus avec le reste du fromage.

Cuire pendant 18 à 20 minutes jusqu’à ce que le dessus commence à brunir et que le centre soit ferme.

Sortir du four et laisser reposer pendant 2 à 3 minutes avant de démouler et de servir.

À déguster chaud ou froid. Conserver au réfrigérateur pendant 4 jours ou emballer et congeler pour des collations rapides.

Donne 12 muffins

Recette et photo : Getty Stewart, conseillère en économie domestique

AU SUJET DE L’AUTRICE

Getty Stewart, conseillère en économie domestique

www.GettyStewart.com

Getty Stewart est conseillère en économie domestique indépendante. Elle propose des recettes et donne des conseils pour apprécier et conserver les aliments saisonniers. Elle partage sa passion par l’écriture, le blogue, les médias sociaux et les ateliers. Getty est une fille des Prairies, une mère, une jardinière et une passionnée de plein air.

 

 

 

I

These mini frittatas are a tasty grab and go snack and a great way to use leftovers, seasonal veggies or whatever you have in your fridge.

Ingredients

1 Tbsp canola oil or non-stick cooking spray

8 eggs

1/2 tsp salt

½ tsp garlic powder

1 cup grated cheddar cheese

1 1/2 cups chopped seasonal vegetables (zucchini, broccoli, carrots, sweet peppers, cherry tomatoes, asparagus, spinach, mushrooms, peas, onions etc.)

2-3 Tbsp fresh herbs (dill, parsley, chives, tarragon, oregano, basil, savory, thyme) 1-2 tsp dried herbs

Instructions

Preheat oven to 175°C (350°F). Use silicone liners or grease large, non-stick muffin tin.

Whisk eggs in large bowl. Mix in salt, garlic powder and half the cheese.

Stir in chopped vegetables and herbs.

Distribute evenly into 12 muffin cups, each about ¾ full.

Top with remainder of cheese.

Bake for 18 to 20 minutes until tops begin to brown and center of muffins are set.

Take out of oven and let rest for 2-3 minutes before removing from pan and serving.

Enjoy hot or cold. Store in fridge for 4 days or wrap and freeze for quick snacks.

Makes: 12 muffins

Recipe & Photo by: Getty Stewart, Professional Home Economist

 

 

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *