Six façons de faire face financièrement à la COVID-19

Au dire de tous, il semble bien que la COVID-19 soit là pour rester encore un peu. La situation est en constante évolution, d’autant plus que nous sommes entrés dans ce qui apparaît comme la deuxième vague et que de nouvelles restrictions sont mises en place au Manitoba. Le mieux que nous puissions faire pour protéger notre santé, c’est de respecter la distance physique, de porter un masque et de nous laver les mains fréquemment.

Du point de vue financier, nous savons que c’est une période très difficile pour les particuliers et les familles. Bon nombre ont atteint le maximum de leur capacité financière et ressentent vraiment la pression. Si certains Manitobains retournent enfin au travail après la première vague, le chômage reste un problème pour beaucoup. C’est une source majeure de stress financier, surtout que les factures que nous devons payer n’ont pas vraiment changé.

Alors, que pouvez-vous faire dans un moment comme celui-ci pour alléger un tant soit peu votre fardeau financier? Les psychologues nous conseillent de nous concentrer sur ce que nous pouvons maîtriser.

Quelques éléments à garder en tête :

  1. L’épargne n’est peut-être pas une prioritéEn ce moment, il est difficile pour beaucoup de gens, voire impossible pour certains, d’économiser pour l’avenir, et c’est normal. Concentrez-vous sur vos besoins immédiats pour l’instant, à savoir la nourriture, le logement et les vêtements. Cela peut également inclure le ralentissement ou l’interruption temporaire des cotisations régulières à un REER, un REEE ou un CELI.
  2. Vous devrez peut-être puiser dans votre épargneLes experts conseillent de créer un compte d’urgence pour des situations comme celle-ci. Ce n’est pas tout le monde qui a un fonds de réserve pour les mauvais jours ou un compte d’urgence, mais pour ceux qui en ont un, il est temps de s’en servir s’il le faut pour payer des produits de première nécessité.
  3. Respectez votre budget
    Continuez à établir et à suivre votre budget habituel, en vous concentrant sur les postes les plus importants. Si vous n’avez jamais fait de budget, c’est peut-être le bon moment pour commercer.
  4. Le paiement comptant est toujours roiLes commerces déconseillent les paiements en espèces par crainte de contamination, mais le paiement par carte de crédit peut être trop facile et se traduire par une facture surprenante à la fin du mois. Envisagez d’utiliser une carte de débit liée à un compte de chèques pour éviter de dépendre du crédit pour des raisons de commodité.
  5. Gardez les choses simples pour le moment
    Ne prenez pas inutilement de grandes décisions financières à un moment comme celui-ci : l’achat de meubles ou d’une voiture devrait passer au second plan.
  6. Réduisez vos coûtsExaminez attentivement les moyens de réduire les coûts. Peut-être n’avez-vous pas besoin de l’ensemble complet des divertissements télévisuels auquel vous avez souscrit ou n’avez-vous plus besoin de votre place de stationnement mensuelle au travail. Vous pouvez également réduire vos dépenses en mangeant moins à l’extérieur ou en faisant moins d’achats en ligne. Vous pouvez aussi contacter vos fournisseurs de services pour savoir s’ils sont disposés à réduire les paiements.

Sachez que cette situation est temporaire et qu’il y a des choses que vous pouvez maîtriser dans vos finances. Parlez avec votre famille pour trouver des moyens créatifs d’étirer le moindre dollar.

 

– Ainsley Cunningham
Créatrice et coordonnatrice de projet, FinancesAvisées Manitoba
Directrice, Éducation et communications, Office des services financiers du Manitoba

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *